Investment Update - Décembre 2018 : Un tableau loin d’être obscure | Banque et Caisse d'Epargne de l'Etat, Luxembourg

Investment Update Décembre 2018

Un tableau loin d’être obscure

Sur les marchés boursiers, l’année 2018 n’a finalement pas tenu ses promesses. Alors que les fondamentaux économiques étaient plutôt encourageants, ce sont finalement les tensions politiques de part et d’autre du globe qui ont contenu l’appétit pour le risque des investisseurs. Au cours des dernières semaines, les craintes sur l’évolution de la croissance économique mondiale et la volonté des banquiers centraux de durcir progressivement leur politique monétaire ont exacerbé ce manque d’appétit pour le risque.

Les principaux banquiers centraux se sont montrés très prudents lors de la présentation de leurs prévisions de croissance et d’inflation.

Les principaux banquiers centraux, tout en confirmant la normalisation des politiques monétaires, se sont montrés très prudents lors de la présentation de leurs prévisions de croissance et d’inflation. Cette prudence dans les prévisions a même été étayée par quelques indicateurs économiques de moins bonne facture. La plupart des indicateurs confirment de plus en plus le ralentissement conjoncturel évoqué dans les prévisions de la plupart des institutions. Cet affaiblissement semble aussi bien toucher les services que l’industrie.

L’année 2019 s’annonce donc difficile, mais le tableau est-il pour autant obscure? Pas si sûr. N’oublions pas que dans l’obscurité, la lune finit toujours par éclairer le chemin. Au cours des dernières semaines, plusieurs événements ont entretenu l’espoir de voir se dissiper plusieurs risques qui ont pesé sur l’évolution des marchés. Confrontée à une activité en recul, la Chine joue de plus en plus la carte de l’apaisement dans le conflit qui l’oppose aux Etats-Unis. 

Elle a notamment fait marche arrière sur la taxation des automobiles américaines et a augmenté les achats de soja en provenance des Etats-Unis. Elle semble même vouloir revoir ses ambitions stratégiques dans le cadre de son agenda 2025.

Ces décisions rassurent et montrent que la Chine cherche à trouver une issue favorable au conflit commercial avec les Etats-Unis. En Europe, l’heure est également à l’apaisement. Tout particulièrement, l’Italie et la Commission européenne ont trouvé un accord sur le budget 2019.

Même si les perspectives de croissance sont moins réjouissantes et semblent suggérer un ralentissement mondial ordonné, la situation est loin d’être dramatique. Les prévisions de croissance établies par les différents banquiers centraux, tout en actant un rythme de progression plus faible, soulignent que le risque de récession reste faible et surtout que l’activité économique continue de croître. Même si aux Etats-Unis le ralentissement pourrait être plus marqué, avec une croissance du PIB qui passerait selon la Réserve fédérale américaine de 3% à 2,3%, la zone euro devrait, selon les projections de la Banque centrale européenne, plutôt connaître une stabilisation de la croissance. Ceci est d’autant plus vrai si on tient compte du fait que la politique budgétaire devrait rester relativement expansive à court terme dans les principales économies européennes. À ce sujet on peut évoquer les mesures annoncées récemment en France ou encore le relèvement du salaire minimum en Espagne. Les perspectives pourraient donc s’éclairer quelque peu au cours de ces prochains mois.

Même si les prochains mois s’annoncent difficiles, ils demeurent navigables pour les investisseurs.

Les différents risques d’ordre politique et les craintes d’un ralentissement conjoncturel devraient continuer d’entretenir la volatilité sur les marchés. Toutefois, même si les prochains mois s’annoncent difficiles, ils demeurent navigables pour les investisseurs. Notamment la dissipation graduelle des risques pourrait conduire à un rebond des marchés au début de l’année 2019. De plus, le contexte économique général, certes en ralentissement, demeure globalement porteur. Comme l’horizon n’est pas encore tout à fait dégagé, nous restons à court terme prudents et maintenons notre positionnement neutre sur les actions.


Optez pour nos solutions de placement et bénéficiez de l'intégralité de nos analyses !

Aucun résultat