Les aspects fiscaux d'un prêt au logement | Banque et Caisse d'Epargne de l'Etat, Luxembourg

Les aspects fiscaux d'un prêt au logement

À côté des aides financières directes, l'État a mis en place une série d'incitants fiscaux pour faciliter l'accès à la propriété immobilière.

Ci-après vous trouverez un aperçu des mesures fiscales en place au 1er janvier 2017. Pour plus d’informations nous vous recommandons de vous adresser à nos Conseillers Logement ou au bureau d’imposition de votre ressort. Les textes législatifs en vigueur font foi.


Intérêts débiteurs

Vous pouvez déduire partiellement, voire intégralement, les intérêts débiteurs de votre prêt au logement. Les modalités pour la déduction des intérêts débiteurs dépendent de l’affectation du bien immobilier pour lequel le prêt a été sollicité. La législation prévoit, dans certaines limites, la déduction des intérêts débiteurs de votre prêt au logement dans les trois cas de figure suivants :

  • construction ou transformation/rénovation d’un logement occupé par le propriétaire,
  • achat d’un terrain à bâtir,
  • acquisition d’un logement destiné à la location.

Dans le cas d’un prêt pour le financement d’un logement occupé par le propriétaire, les intérêts débiteurs sont déductibles à hauteur de :

  • EUR 2.000 par membre du ménage pour l’année d’occupation et les 5 années suivantes,
  • EUR 1.500 par membre du ménage pour les 5 années subséquentes,
  • EUR 1.000 par membre du ménage pour les années suivantes.

Épargne-Logement BHW

Pour vous encourager à épargner pour vos besoins personnels d’habitation (acquisition, construction, rénovation, remboursement d’un prêt immobilier), le législateur accorde la déductibilité fiscale des primes annuelles versées jusqu’à hauteur de :

  • EUR 1.344 / membre du ménage si au moins une des personnes imposables du ménage est âgée entre 18 et 40 ans accomplis au 1er janvier de l’année d’imposition,
  • EUR 672 / membre du ménage si toutes les personnes imposables du ménage sont âgées de plus de 40 ans au 1er janvier de l’année d’imposition.

Assurances

La prime unique de l’assurance solde restant dû est déductible fiscalement. Le montant varie en fonction de votre âge et de la composition du ménage (EUR 6.000 à EUR 31.200). Les primes annuelles payées dans le cadre d’une assurance solde restant dû peuvent également être fiscalement déduites à hauteur de EUR 672 par personne de votre ménage.

Icône Calendrier pour rendez-vous

Prise de rendez-vous

Saisissez une localité
Rechercher des agences à proximité
Fixer un rendez-vous
Aucun résultat