19 février 2019

De l’importance de donner de l’argent de poche !

Pas facile de savoir combien d’argent de poche donner à ses enfants ! Une chose est sûre, gérer un budget leur permettra d’apprendre la valeur de l’argent et de mieux l’apprécier.

Qui reçoit de l’argent ?

Libre à chacun de décider quand commencer avec l’argent de poche. Cependant, si vous souhaitez l’introduire à intervalles fixes comme par exemple tous les mois, il est préférable d’attendre que les enfants aient appris à calculer et commencent à avoir une meilleure notion du temps. L’entrée au lycée peut aussi être une occasion propice pour instaurer l’argent de poche.

Néanmoins, l’apprentissage de la valeur de l’argent peut commencer déjà bien avant par de petits gestes au quotidien. Chez le boulanger on peut par exemple demander à son enfant de compter l’argent pour payer le pain ou vous pouvez le débourser s’il accomplit des petits travaux à la maison. Petit à petit, l’enfant comprend que chaque chose a un prix et que l’argent ne tombe pas du ciel.

Donner de l’argent de poche n’est pas une obligation parentale, cependant, rien ne s’y oppose. Au contraire, c’est une marque de confiance et permet de responsabiliser les enfants dès leur jeune âge.

Combien d’argent faut-il donner ?

Là aussi, il n’existe pas de formule gagnante mais vous pouvez prendre en considération certains facteurs :

  • l’âge de l’enfant : L’argent de poche doit servir à des activités adaptées à son âge. A 12 ans, il/elle peut vouloir s’acheter un magazine ou un t-shirt et à 17 ans, votre enfant voudra peut-être aller au cinéma entre amis.
  • les responsabilités que vous souhaitez lui attribuer : Si vous souhaitez que votre enfant gère p.ex. l’achat de ses affaires de classe, l’argent de poche doit être adapté.
  • vos propres revenus : Voyez en fonction de vos revenus et dépenses, ce que vous êtes prêt(e)s à donner.

Dans tous les cas, il est important de maintenir un rythme fixe et de ne pas supprimer l’argent à tout propos. Si vous instaurez de l’argent de poche, votre enfant y aura droit même si p.ex. il/elle n’a pas rangé sa chambre. De même, ne donnez pas de l’argent juste au mérite. Si votre enfant ramène un bon devoir à la maison, préférez une récompense sous forme d’une activité qui lui ferait plaisir : un cinéma, une visite dans un parc, etc.

Mon enfant ne s’en sort pas, dois-je intervenir ?

Votre enfant a tout dépensé d’un coup pour des bonbons ou une paire de baskets dernier cri ? Votre enfant a le droit d’utiliser son argent de poche comme bon lui semble, il est donc important de ne pas intervenir dans ses choix !

Il/Elle n’a plus d’argent et réclame une avance ? Plutôt que de céder, proposez-lui des solutions. Expliquez-lui comment faire des économies ou montrez-lui comment tenir un livre de caisse. Ceci lui permettra d’apprendre à donner la priorité à certaines dépenses et à réfléchir à l’avance ce qu’il/elle veut faire avec son budget. En ouvrant un compte d’épargne à votre enfant, vous l’encouragez à mettre de côté de l’argent et à voir son argent concrètement grandir au fil du temps.