4 tuyaux pour quitter la maison parentale sans se ruiner | Banque et Caisse d'Epargne de l'Etat, Luxembourg
18 avril 2019

4 tuyaux pour quitter la maison parentale sans se ruiner

Peut-être vous déménagez de chez vos parents pour aller à l’unif, emménager avec votre copain/copine ou simplement parce qu’il était grand temps ! Dans tous les cas, félicitations, maintenant vous pouvez décorer dans votre couleur préférée et mettre la musique à fond à trois heures du matin. Mais maintenant que tout est à votre charge, voici quelques tuyaux pour ne pas vous ruiner dès le départ !

1. Réduire les dépenses courantes

Que vous soyez propriétaire ou locataire, vérifiez la classe énergétique du bien immobilier : les nouvelles constructions ont souvent un pass énergétique et correspondent aux catégories A à C, ce qui est très bien. Les biens moyens correspondent le plus souvent aux catégories D à G, ce qui veut dire qu’ils ont une consommation énergétique plus élevée. Si vous louez vérifiez que les portes et les fenêtres soient étanches et suivez quelques règles simples pour réduire vos dépenses courantes :

  • Aérez deux fois/jour et uniquement par à-coups en hiver pour éviter la moisissure et l’humidité
  • Gardez les fenêtres fermées quand vous chauffez
  • Maintenez une température adaptée à chaque pièce. Vous ne devez ni trembler de froid, ni avoir trop chaud.
  • Gardez les portes fermées pour ne pas que la chaleur s’échappe.
La consommation d’eau et d’électricité jouent aussi un rôle important ! Vous connaissez les règles : éteindre la lumière en sortant d’une pièce et fermer le robinet quand vous vous brossez les dents…

2. Apprendre à cuisiner et à faire les courses

Surpris(e) ? Le croissant au matin, le sandwich à midi, les cafés to go et la pizza à emporter du soir : à la longue ça devient cher ! Apprenez à cuisiner quelques recettes simples, à vous constituer une réserve et à faire une liste des courses pour la semaine : vous achèterez moins, mangerez mieux et moins cher.

3. Conclure une assurance habitation

Heureusement certains dommages comme l’inondation, le feu ou les catastrophes naturelles arrivent rarement. Mais dans le cas contraire, ça devient très vite très cher ! Avec l’assurance habitation vous êtes protégé(e)s contre tout un tas de dommages ménagers et c’est votre assurance qui paie en cas de pépin.

4. Créez une cagnotte facilement

Vaut mieux avoir de l’argent de côté pour ne pas se ruiner à la moindre dépense imprévue. Quelques tuyaux :

  • Epargnez de l’argent régulièrement par exemple via un ordre permanent, comme ça vous ne devez même plus y penser tous les mois.
  • Dès que vous commencez à travailler, pensez à cotiser dans un plan de pension pour vous assurer une retraite agréable. Votre futur moi vous remerciera ! D’ailleurs vous pouvez déduire votre plan de prévoyance-vieillesse de votre base imposable.

Vous voulez acheter un logement plus tard ? L’Etat peut vous aider avec une garantie de l’Etat ! Mais pour cela vous devez avoir épargné 290€/an pendant 3 ans. Un contrat d’épargne-logement vous permet d’épargner de l’argent, d’obtenir un taux intéressant pour votre crédit et peut-être la garantie de l’Etat. Le plan épargne-logement est également déductible de votre base imposable.

Demande pour un BHW

Je souhaite être contacté par un conseiller

Nom
Prénom
Aucun résultat